rouleau_pvc_souple_d_isolation

Dans un espace de travail, il est essentiel d'atténuer autant que possible les bruits pour des raisons d'optimisation du confort, d'efficacité et de productivité. Cela reste valable, qu'il s'agisse d'un open-space, d'un entrepôt cloisonné ou autre type d'aménagement. Voici plusieurs solutions afin d'obtenir une isolation phonique performante.

Le rouleau PVC souple pour les ouvertures

Le rouleau pvc souple constitue une excellente solution pour isoler efficacement un espace de travail contre les nuisances sonores. Il peut servir à fabriquer ou à remplacer une porte, un rideau à lanières, etc. Il permet de réduire sensiblement la diffusion des vibrations sonores à l'intérieur d'une pièce en les absorbant et en les dissipant.

Par ailleurs, le rouleau en pvc souple est conçu pour s'adapter à différents types d'environnement de travail : alimentaire, grand froid, soudure, etc. Il est disponible dans des dimensions variables : longueur jusqu'à 50 m, épaisseur entre 2 et 3 mm, et largeur entre 200 et 300 mm. De même, le rouleau pvc souple peut être translucide, opaque ou coloré.

Les dalles acoustiques pour plafond et faux plafond

En plus du rouleau pvc souple, les dalles acoustiques pour plafond et faux plafond sont aussi une solution possible pour optimiser l'isolation phonique d'un espace de travail. Pouvant être installées pour un effet d'absorption d'ensemble ou de manière ponctuelle, elles allient confort sonore à la discrétion pour un résultat à la hauteur de vos objectifs.

Fabriquées sur mesure, les dalles acoustiques pour plafond et faux plafond garantissent des performances acoustiques élevées. Elles offrent un rapport qualité-prix attractif. De plus, elles sont disponibles dans un vaste choix de coloris et de finitions pour s'adapter aux diverses applications souhaitées. Facile et rapide à mettre en œuvre, la pose se fait par collage sur le support existant ou sur ossature type T24.

La moquette pour l'insonorisation acoustique du sol

Les bruits d'impact générés dans les étages inférieurs et supérieurs représentent de vraies sources de nuisances sonores. Cela peut être des bruits de pas, des objets tombés par terre ou roulés sur le sol, etc. Il convient de les traiter pour favoriser le calme et la concentration des collaborateurs. Il existe une solution simple, mais efficace : la moquette.

Suivant sa densité, ce matériau peut atténuer entre 20 et 40 dB. À titre comparatif, le PVC et l'aggloméré ne réduisent que 5 dB des bruits provenant du sol. La différence est très importante. Comme les murs et les plafonds réfléchissent les bruits de pas par effet de réverbération des ondes, isoler le sol avec de la moquette constitue un choix logique.

Les panneaux acoustiques pour une réduction de l'inconfort

Si les travaux d'isolation acoustique entrepris au niveau de l'aménagement et du revêtement de sol sont insuffisants, la pose de mobilier acoustique permet de réduire l'inconfort dans un espace de travail. Vous avez le choix entre 2 revêtements : les panneaux acoustiques muraux et les panneaux acoustiques mobiles.

Ultra-absorbants, ils préviennent la répercussion des nuisances sonores issues du sol et des étages voisins. Les panneaux acoustiques muraux sont parfaits pour créer un sentiment de chaleur dans les open-spaces grâce à leur design et leur aspect molletonné. Quant aux panneaux acoustiques mobiles, ce sont des cloisons autoportantes et amovibles conçues pour l'encadrement des espaces de travail individuels ou le cloisonnement d'un lieu bruyant.